Horla - Mon année avec Gustave

Rendez-vous à l’Hotel de Ville pour une exposition de photographies d'Horla sur la thématique de Flaubert !

De même que pour certains, le repère graphique de Trouville-sur-Mer est le phare au bout de la jetée, ou pour d'autres le clocher de l'église Notre-Dame ou encore le clocheton de la Poissonnerie, pour moi, c'est la statue de Gustave Flaubert. Bibliothécaire amoureuse des lettres, il ne pouvait guère en être autrement ! Observant, au quotidien, les lumières variées du matin, parfois roses, parfois ambrées, colorées différemment le soir, rasantes de l'hiver et écrasantes de l'été,  j'ai eu envie de pouvoir toutes les réunir sur une année complète. Ainsi est né en 2012 ce projet photographique,  "Mon année avec Gustave". Sous la pluie, dans le soleil, dans la brume (mais pas un seul jour de neige, hélas, cette année-là), le matin avant de rejoindre mon travail, le midi ou le soir en repartant, je l'ai photographié, lui comme moi fidèles au rendez-vous.

La silhouette élégante et comme en mouvement de ce Flaubert " impassible, marmoréen, mais plus vivant que jamais, prenant même la lumière avec une certaine fierté " (évocation de la statue par Jérôme Garcin, extrait d'une correspondance), se prête si bien à la photo, pour laquelle on le voit presque poser.  Le corps de ce cher Gustave tourné vers l'hôtel Bellevue (aujourd'hui disparu), la silhouette se prête à tous les angles de vues, en contre-plongée dans les ciels normands si changeants, en contre-jour, imposant sa stature, à hauteur d'homme avec la Touques en arrière-plan, si vivante elle-aussi au gré des marées, des reflets, des saisons... J'avais l'impression que les possibilités étaient presque infinies sur un minuscule bout de territoire, et à partir d'un seul sujet.

Un peu comme les auteurs de l'Oulipo, j'ai corsé le projet de contraintes : une photo par jour, la statue nécessairement présente dans l'objectif, et un format horizontal pour englober le paysage sans me baser sur la verticalité de la statue.

Ainsi a été conçue cette mosaïque au fil des jours. Gustave Flaubert est plus présent que jamais à Trouville-sur-Mer, en cette année de bicentenaire de sa naissance. Au pied de sa statue, dans les jardins du Musée Villa Montebello, sur les planches, sur les vitres de la bibliothèque et ailleurs, partez à la rencontre de ce grand écrivain qui aima tant Trouville-sur-Mer.

  • Type(s) : Culturelle

Dates

Du 31/05/2021 au 07/07/2021

  • Lundi : de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Mardi : de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Mercredi : de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Jeudi : de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
  • Vendredi : de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30