Les Toqués du Terroir

Loin d’une alimentation industrielle et des nombreux scandales alimentaires qui l’ont éclaboussée, l’engouement des consommateurs pour une nourriture de qualité ne fait plus aucun doute. L’épicerie fine répond alors à leurs attentes en proposant des produits de terroir, artisanaux et naturels.

Si elle se veut 100% locale, l’épicerie fine a un nouvel atout : elle prouve son attachement à une alimentation de proximité et à une traçabilité sans faille. Elle est aussi plus écologique, en limitant les transports. Elle est aussi plus juste, en limitant les intermédiaires. Elle est enfin plus transparente en permettant aux consommateurs et aux producteurs de se rencontrer.

Les « Toqués du Terroir » s’intègre ainsi au cœur du mouvement international de la « slow food » qui prône une alimentation respectueuse de l’environnement et des hommes. Les produits issus de l’agriculture biologique – de plus en plus demandés par les Français - trouveront une place privilégiée au sein de l’établissement.

Le secteur de l’épicerie fine est en plein boom. Mais il se limite parfois à proposer des produits « de niche », des produits d’exception.

Ce n’est pas le cas de l’alimentation générale qui permet aux consommateurs de trouver en son sein tous les produits du quotidien, et ce, pour tous les budgets. Les « Toqués du Terroir » revendiquent donc plutôt cette dernière appellation dans un esprit militant : elles ont la ferme intention de faire des consommateurs des « consom’acteurs », et ce, au quotidien.

QUI SONT LES « Toquées » ?

Clarie Feral Akram est chef de cuisine. Elle a fait ses classes au sein de la célèbre Ecole Ferrandi. Après avoir travaillé auprès des plus grands chefs français comme Joël Robuchon ou William Ledeuil, sa passion l’a amenée à fouler les terres normandes. Ancienne chef du Restaurant « La Digue De Villers » elle s’est progressivement entichée des produits de la région avec pour unique but : les sublimer.

Chloé Safra est journaliste-réalisatrice. Pour la télévision, elle s’est progressivement spécialisée dans l’alimentation, l’agriculture et la consommation. Sans jamais cacher son engagement pour l’écologie et sa passion des rencontres, on l’a particulièrement découverte à la diffusion, sur France 4 puis sur Internet, du bien nommé magazine « On n’est plus des Pigeons ».

Les deux jeunes femmes, se sont rencontrées au lycée à Paris. Elles sont donc amies depuis plus de 25 ans et partagent depuis toujours cet amour de la gastronomie et du bon produit dans le plus grand respect du travail des producteurs et de la terre.

LA NAISSANCE DES « TOQUÉS DU TERROIR »

Le concept des « Toqués du Terroir » germait dans leurs têtes depuis déjà longtemps. C’est lors d’une discussion – autour d’un verre de vin et d’un bon plateau de fromage – que Clarie et Chloé ont eu l’idée, il y a une quinzaine d’années, de se retrouver un jour autour d’un projet lié à la gastronomie et au terroir.

Le nom de ce futur projet est immédiatement arrivé sur la table : La toque du chef, leur folie, leur passion du terroir… Tout est dans ce nom…

Fortes de leurs expériences, elles ont donc décidé de se lancer aujourd’hui dans cette nouvelle aventure. D’un côté, Clarie ne cesse de vouloir mettre en valeur le goût et les produits locaux. De l’autre, Chloé s’est vite rendue compte, au fil de ses reportages, qu’il est bien rare de proposer aux consommateurs de vrais produits régionaux, et ce, dans le respect du travail des producteurs qui les conçoivent.

« LES TOQUÉS DU TERROIR NORMAND » :

Clarie s’est installée avec mari et enfant en Normandie, près de Trouville, il y a 5 ans. Elle est aujourd’hui normande de cœur. Même pour la chef dont la réputation n’est plus à faire, il est difficile de rapporter chez elle de bons produits locaux. Pire, si elle les cherche en bio. C’est donc aussi en tant que mère de famille qu’elle souhaite offrir aux habitants de la région ce lieu unique en son genre.

Chloé est également parisienne. Elle vient de quitter la capitale avec sa fille et son compagnon pour monter ce nouveau projet. Mais avant de s’installer dans la région, elle a bien souvent foulé les rues pavées de Trouville à la recherche d’un bon produit local à rapporter aux siens. Un parcours du combattant. C’est donc aussi aux « touristes » que Chloé souhaite offrir ce lieu unique en son genre.

EN BREF :

- Pour les habitants, « Les Toqués du Terroir », c’est une alimentation générale qui leur permettra de trouver, en un même lieu, des produits locaux utiles au quotidien.
- Pour les touristes, « Les Toqués du Terroirs », c’est un lieu célébrant la gastronomie normande grâce à une sélection rigoureuse des meilleurs produits régionaux.
LES PRODUCTEURS / ARTISANS LOCAUX :

Eux aussi sont « Toqués de leur terroir » et l’ont prouvé. Pas de bon produit sans des femmes ou des homme qui partagent les mêmes valeurs que Clarie et Chloé. Ils seront donc mis à l’honneur: Les portraits de ceux qui l’acceptent trôneront fièrement sur les murs de la boutique. Sans intermédiaire, un revenu juste leur sera garanti, leur permettant de vivre dignement de leur travail.

LES PRODUITS :

Produits symboles du terroir normands et produits du quotidiens seront proposés par les Toqués. Fromages AOP, terrines, cidres et calvados, ou encore légumes, légumineuses, miel, gâteau mais aussi cosmétiques et produits ménagers…

Nombreux produits seront disponibles sous plusieurs références. Prenons l’exemple du cidre, star du terroir normand : Les clients trouverons des cidres d’exceptions, des cidres qui bousculent les traditions, mais aussi des cidres « plus accessibles », moins chers, mais tout aussi bons. « Les Toqués » souhaitent que chaque client puisse trouver son bonheur au sein de leur boutique, quelque soit son pouvoir d’achat.

Pour sélectionner leurs références, Clarie et Chloé sont donc parties à la rencontre des meilleurs agriculteurs, producteurs ou artisans normands. « Qualité », « goût », « mode de production » sont bien les maîtres mots pour « Les Toqués ». De nombreuses heures ont été dédiées à la dégustation de leurs produits mais aussi à la visite des exploitations ou des lignes de production. Jamais elles n’ont fait de concession. Chaque aliment se doit d’être normand et conçu avec passion. Exit les produits industriels et leurs additifs en tout genre, comme les pesticides. Car un bon produit se doit aussi d’être sain pour celui qui le consomme.

« LES TOQUÉS DU TERROIR », C’EST AUSSI « VOUS » :

C’est avant tout le savoir faire des producteurs ou artisans que les « Toqués » souhaitent révéler face à une alimentation trop industrialisée et peu rémunératrice pour ceux qui la conçoivent. Ainsi, elles chercheront chaque jour à recréer un lien entre ceux qui produisent et ceux qui consomment. Elles inviteront donc régulièrement leurs fournisseurs à partager leur passion avec les clients des « Toqués du Terroir ». Ces derniers pourront également visiter les exploitation ou ateliers de productions de leurs fournisseurs.

Parce que « Les Toqués du Terroir » c’est aussi un lieu de partage et de transparence pour une société plus juste et une meilleure éducation au « goût ».

Ainsi, Clarie et Chloé espèrent faire de leurs clients, eux aussi, des « Toqués du terroir ».

  • Type(s) : Alimentation, Epicerie fine