L’authenticité de la station vient en partie de son port de pêche et de son marché aux poissons. Les quais sont la partie la plus ancienne de la ville. En effet, c’est de ce petit port de pêche qu’est née Trouville-sur-Mer.

Le quartier des quais offre donc à la fois une ambiance authentique et chaleureuse propice à l’évasion et à la convivialité.

La tranquillité et l’authenticité des quais

Point de départ des promenades en mer, les quais offrent aussi une jolie balade à pied le long de la Touques. Seul, en famille, en amoureux ou entre amis, on flâne et on observe les petits chalutiers amarrés ainsi que les marins qui s’affairent dans le port.

Les mouettes dansent au-dessus de nos têtes et les pêcheurs débarquent leurs trouvailles, remplissant les étals de la poissonnerie et les assiettes des restaurants.

Et quand on continue vers le marché aux poissons : On se fraye un chemin entre les poissonniers qui nous saluent et nous sourient. On hume les odeurs de poissons et de crustacés. Et puis on admire le joli tableau que forment ces étals bien garnis.

Et que serait cette poissonnerie sans son style typique néo-normand ? Son architecture pittoresque, faite de colombages et de briques respire l’histoire. C’est un des symboles qui donne au quartier et à la ville tout son charme et son authenticité.

Un quartier chaleureux et bon vivant

Bien que paisible, les quais sont aussi la scène de nombreuses manifestations. Ainsi, ils accueillent concerts, installations temporaires, célébrations, et événements en tout genre.

Au quotidien, c’est la vente et les dégustations à la poissonnerie qui animent le lieu. Trois jours par semaine, les marchés viennent ajouter de la vie sur les quais. Ils font fourmiller les passants du Pont des Belges jusqu’à la halle aux poissons.

Mais les quais sont également ornés de nombreux cafés et restaurants. En passant devant les terrasses, on entend les rires et les cliquetis des couverts. L’ambiance est légère et joyeuse, on se sent bien.