C’est de l’ancienne frontière entre Trouville et Hennequeville qu’est né le quartier Bonsecours. Lien entre la ville et la campagne, l’endroit offre une parenthèse calme à quelques mètres de l’agitation du centre ville.

Après
Avant

Bonsecours, quartier calme à proximité de tout

Quartier résidentiel à deux pas de la plage comme de la ville, le coin est principalement composé d’habitations. Quelques petits hôtels en ont aussi fait leur fief. Et puis il y a bien-sûr l’église Bon Secours, ainsi que la petite chapelle Notre-Dame-de-Pitié.

En bref, un petit coin plein de charme qui rompt avec ses alentours, eux beaucoup plus fréquentés.

On s’y repose ou on s’y balade : on s’amuse à découvrir des petits coins cachés, des petites impasses, des petits escaliers et passages… On se perd dans les ruelles et on en prend plein les yeux avec cette architecture, cette originalité, ces couleurs, ce charme !

Les hauteurs de Trouville

En se perdant dans ces recoins on trouve de petits escaliers cachés. En les empruntant on finit par se retrouver sur les hauteurs de Trouville, avec à la clef de jolis points de vue à admirer.

On grimpe un peu et hop une jolie vue ! On s’arrête pour l’apprécier puis on continue l’ascension entre les villas à la recherche d’autres petits aperçus.

Quand on se retourne pour observer ce qu’on laisse derrière nous, on est ébloui par cette vue les toits de la ville et le bleu de la mer en arrière-plan. Et puis ces rues vallonnées qui dévalent devant nos yeux… Bienvenue dans le San Francisco normand !